textes / texts

lire des extraits…

Textes à télécharger / download texts

 

2012

Conversation avec Matt Connors.

[… « As I am reading the texts about your work, the idea of questioning seems to be a real theme, and the title of your talk "duplication is a question" has been running around in my head like a mantra since I first read it.]

2007

L’instauration du tableau. Les métapeintures de Bernard Piffaretti.

Texte d’Arnauld Pierre.

[… « Pour moi, faire de la peinture devait être inévitablement une prise de conscience du tableau. » Cette déclaration de Bernard Piffaretti semble désigner un programme a priori très éloigné des questions de remise en cause du statut respectif de l’original et de la copie, du geste premier et de l’image seconde, qui alimentent beaucoup de commentaires sur l’œuvre… ]

2006

Bomb magazine, Joe Fyfe, juin 2006 (traduit de l’américain)

Bernard Piffaretti par Joe Fyfe

[… L’œuvre de Piffaretti réunit ces deux grands antagonistes du modernisme français que sont Duchamp et Matisse : il s’agit d’une peinture décorative au service de l’esprit… ]

2002

Art in America, Joe Fyfe, sept 2002 (traduit de l’américain)

Bernard Piffaretti chez Cheim & Read

[ …Ce serait une erreur d’envisager ces peintures comme les démonstrations de quelque thèse sur le thème de l’original et de la copie. Plutôt qu’un dualisme ou un “avant” et un “après”, Piffaretti peint un “pendant”…]

2001

Texte de Bernard Piffaretti

In catalogue de l’exposition La figure de droite est à l’image de celle de gauche / la figure de gauche n’est pas à l’image de celle de droite, Palais des Beaux-Arts de Charleroi, 2001.

Dans la peinture ! (au fil de l’image)

[ De manière évidente, se placer devant un tableau, regarder la peinture, c’est faire face à une “image”. (…) Le tableau ne cache pas son jeu, il nous montre son montage, sa mise en œuvre et son rythme…]

1998

Art in America, Raphaël Rubinstein, oct 1998

Abstraction à la française (traduit de l’américain)

[ Chacun à sa façon, Dolla et Frize défient le principe de répétition au sein de sa pratique, mais le dernier membre de ce trio français, Bernard Piffaretti, l’embrasse avec une cohérence presque effrayante…]

1996

Christian Bernard

Extrait de “La Peinture désinvestie”, conférence prononcée lors du colloque La Question de la peinture, Bruxelles, 8-9 nov 1996.

[ Un virtuose plat. 
À la figure du dilettante exact de l'à-peu-près que pourrait représenter John M Armleder, substituons à présent celle du virtuose plat…]

1991

Le même et le même

Préface de Christian Bernard

[ Perspective cavalière (préambule).
On a cru pouvoir saluer, au début des années quatre-vingts, l’émergence d’un nouvel esprit dans la peinture. L’attention d’un public soudain élargi et rétabli dans ses prérogatives herméneutiques s’est alors portée sur de vastes plages figuratives…]

 

Tous droits réservés © Bernard Piffaretti

Copyrights - Webdesign

Contact